RWE: l'introduction d'Innogy entre dans sa phase finale.

le
0

(CercleFinance.com) - A l'instar de son concurrent E.ON et afin d'isoler son activité de centrales “thermiques” (unités à charbon à gaz et nucléaires), l'énergéticien allemand RWE a dressé le rapport d'étape de son projet de scission. Ainsi, l'introduction en Bourse d'Innogy entre dans sa phase finale : le prix de l'action de la future ex-branche de RWE concentrée sur les énergies renouvelables, la distribution et le réseau sera compris entre 32 et 36 euros.

Le capital d'Innogy sera constitué de 500 millions d'actions ordinaires. Dans le cadre de l'IPO, un total de 55,5 millions d'actions nouvelles seront proposées aux investisseurs dans le cadre d'une augmentation de capital.

RWE compte à cette occasion placer environ 20% du capital d'Innogy (25% au maximum), voire dans un second temps un minimum de 10% supplémentaires. En conséquence, la valorisation boursière d'Innogy pourrait atteindre 18 milliards d'euros 'pre-money', ce à quoi pourraient s'ajouter jusqu'à deux milliards via la levée de fonds.

RWE conservera de 75 à 82% d'Innogy après l'opération.

Pour le compte de ses clients, la 'méga-gestion' américaine BlackRock a signifié son engagement d'investir 940 millions d'euros dans Innogy, via un placement privé.

Le prospectus relatif à l'opération sera publié après obtention de l'aval de la BaFin, l'autorité financière allemande. La détermination du prix final découlera de la construction du livre d'ordres, processus qui devrait durer deux semaines.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant