Rwanda/Burundi: commerce et transport au point mort

le
0

Le Burundi est de plus en plus isolé. Depuis le 6 août dernier, Bujumbura a décidé de fermer sa frontière avec le Rwanda aux transports en commun, officiellement pour « protéger les populations ». Fin juillet, le Burundi, avait interdit l’exportation de produits alimentaires avec les pays étrangers. En cause, le risque d’une pénurie causée par la sécheresse. Durée: 01:20

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant