Russie : une équipe de la BBC agressée et «violemment battue»

le
0
Russie : une équipe de la BBC agressée et «violemment battue»
Russie : une équipe de la BBC agressée et «violemment battue»

Enquêter sur la mort de soldats russes près de la frontière ukrainienne peut être dangereux. Une équipe de journalistes de la BBC a été agressée alors qu'elle effectuait un reportage sur ce sujet dans la ville d'Astrakhan, au sud de la Russie.

«Notre équipe a été violemment battue, leur caméra a été détruite puis leur a été prise», a annoncé ce jeudi la chaîne de télévision britannique, ajoutant que ses journalistes «ont été agressés par des hommes non identifiés dans une attaque préméditée».

Selon l'un des membres de l'équipe, Steve Rosenberg, l'équipe venait de quitter un café quand au moins trois personnes se sont approchées de leur voiture et les ont attaqués. Ils se sont emparés de la caméra et l'ont jeté au sol avant de prendre la fuite dans un véhicule.

Après l'agression, les journalistes ont été emmenés au poste de police «pour quatre heures d'interrogatoire et ont découvert ensuite que la carte mémoire de leur matériel d'enregistrement (...) avait été effacée». Pour la BBC, ces événements «font clairement partie d'une tentative préméditée qui vise à empêcher des journalistes accrédités de faire un reportage.»

«Une preuve du harcèlement des journalistes indépendants en Russie»

D'après James Hardy, le porte-parole de la chaîne contacté par l'AFP, le caméraman reçoit toujours des soins pour «une commotion et d'autres blessures». Les autres membres de l'équipe sont actuellement à Moscou, sains et saufs. La BBC a exigé l'ouverture d'une enquête de la part des autorités russes. Selon l'agence de presse russe Interfax, elle serait en cours.

L'attaque des journalistes de la BBC montre à quel point il est difficile d'enquêter sur le déploiement de troupes russes en Ukraine, dont Moscou est accusé par Kiev et les Occidentaux. L'armée ukrainienne a encore affirmée ce jeudi que la Russie avait massé 4 000 soldats en Crimée, une région située à la frontière ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant