Russie: Un proche de Nemtsov juge absurde la piste islamiste

le
1

MOSCOU, 9 mars (Reuters) - Un proche de Boris Nemtsov, l'opposant russe assassiné le 27 février près du Kremlin, a estimé lundi que la piste islamiste mise en avant par les autorités était absurde. Deux suspects ont été inculpés ce week-end dont l'un, Zaour Dadaïev, originaire de Tchétchénie, est passé aux aveux devant les enquêteurs, a-t-on appris de source judiciaire. (voir ID:nL5N0WA04M ) Rien n'a filtré sur les mobiles de l'assassinat ou sur ses éventuels commanditaires, mais le président de la république tchétchène, Ramzan Kadirov, a déclaré que Dadaïev, ancien membre des forces de police locales, avait été très choqué par la publication de caricatures du prophète Mahomet dans Charlie Hebdo et par les soutiens dont a bénéficié l'hebdomadaire satirique français après la fusillade du 7 janvier à Paris. (voir ID:nL5N0WA0TD ) Nemtsov était au nombre des personnalités russes à avoir pris la défense de Charlie Hebdo. "Nos pires craintes deviennent réalité", a commenté Ilia Iachine, co-fondateur comme Nemtsov du mouvement d'opposition Solidarnost. "Le tireur sera accusé tandis que ceux qui ont véritablement ordonné l'assassinat de Nemtsov resteront en liberté", a-t-il ajouté. "La théorie absurde des enquêteurs sur des mobiles islamistes dans l'assassinat de Nemtsov convient au Kremlin et met (Vladimir) Poutine à l'abri", a-t-il poursuivi lundi. (Christian Lowe; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le lundi 9 mar 2015 à 13:34

    Ces milliardaires amis de Nemtsov ont suffisamment de moyens pour faire une contre enquête pourquoi s'en priver .? Délirer sur la responsabilité de Poutine est sans doute plus facile . Est-ce plus efficace ?