Russie-Ukraine : un accord fragile ?

le
0

En Europe, la prudence est de mise après l'accord de Minsk sur la sortie de crise ukrainienne. En Russie comme en Ukraine, les économies souffrent. Le FMI propose un nouveau prêt à Kiev : 15,5 milliards d'euros sur quatre ans. Du côté de Moscou, le rouble a perdu la moitié de sa valeur face au dollar en un an et le Kremlin prépare un plan de sauvetage des ses banques.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant