Russie, Ukraine, Turquie : le point à mi-saison.

le
0
Russie, Ukraine, Turquie : le point à mi-saison.
Russie, Ukraine, Turquie : le point à mi-saison.

C'est l'heure des bilans de mi-saison pour trois des principaux championnats d'Europe de l'Est et du Sud, avec un Zénith au-dessus des clubs moscovites en Russie, un Dynamo Kiev en reconquête en Ukraine et la belle bagarre stambouliote en Turquie.

Russie – Premier League La course au titre : une marge pour le Zénith Le Zénith Saint-Pétersbourg aurait-il déjà championnat gagné ? À un peu plus de la mi-saison (17 journées disputées sur 30), les hommes d'André Villas-Boas comptent 7 points d'avance sur le CSKA et 9 sur le Dynamo, qui complète le podium provisoire. Le champion 2007, 2010 et 2012 n'est pourtant pas imbattable (deux vilaines défaites en novembre contre Grozny et Saransk), mais il profite de l'irrégularité de ses concurrentes, à commencer par le CSKA, double tenant du titre, capable d'enchaîner trois revers de suite au cours de ce même mois de novembre Quant au Dynamo de Mathieu Valbuena, s'il a bien fini l'année 2014 (4 défaites et 1 nul lors des 5 dernières journées), il a laissé pas mal de points en route auparavant et ne semble désormais viser "que" la deuxième place qualificative pour la prochaine Ligue des champions.
La belle surprise : FC Krasnodar Le football russe est assez simple à suivre : il y a le Zénith, la meute des clubs moscovites et une masse de clubs de province dont certains émergent brièvement avant de généralement rentrer dans le rang. Ce fut le cas de la comète Makhatchkala ou du Rubin Kazan, l'ancienne équipe de Yann M'Vila. Aujourd'hui, la lumière est sur le FC Krasnodar, surprenant quatrième du classement provisoire, devant le Loko et le Spartak. Attention à ne pas confondre avec l'autre club de la ville, le Kuban Krasnodar, où a évolué Djibril Cissé. Le FCK est le joujou du milliardaire Sergey Galitsky, fondateur et PDG de Magnit, première chaîne de distribution en Russie. Dans l'effectif, un joueur retient particulièrement l'attention : le petit ailier brésilien Joãozinho, passé précédemment par la Bulgarie. L'ancien adversaire de Lille en Ligue Europa n'a plus que le championnat à jouer et pourrait en profiter pour viser le podium.


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant