Russie : Poutine renforce son arsenal nucléaire face à l'Otan

le , mis à jour à 11:29
2
Russie : Poutine renforce son arsenal nucléaire face à l'Otan
Russie : Poutine renforce son arsenal nucléaire face à l'Otan

Action, réaction. Trois jours après la révélation, par le quotidien américain «the New York Times», d'un projet à l'étude au Pentagone (le ministère américain de la Défense) de déploiement d'armes lourdes dans des pays d'Europe de l'Est, la Russie a annoncé mardi le renforcement de sa force de frappe nucléaire.

«Cette année, plus de 40 nouveaux missiles balistiques intercontinentaux, capables de résister aux systèmes de défense antiaérienne les plus sophistiqués, seront déployés au sein des forces nucléaires russes», a déclaré Vladimir Poutine. Le chef de l'Etat russe a également salué la mise en service sous peu d'un nouveau sous-marin lanceur d'ogives nucléaires, le «Vladimir Monomaque».

«C'est l'Otan qui arrive à nos frontières et non pas nous qui allons quelque part. Si quelqu'un place sous la menace certains de nos territoires, nous devons pointer nos forces armées et notre force de frappe vers les territoires d'où vient la menace», a affirmé Vladimir Poutine à l'ouverture d'un salon militaire près de Moscou. Il  a assuré que la Russie devait se défendre avec «ses forces armées et sa force de frappe», car «l'Otan arrive» à ses frontières.

«C'est injustifié, c'est déstabilisant et dangereux»

Le secrétaire d'Etat américain (équivalent du ministre des Affaires étrangères), John Kerry, a dit craindre un retour à la Guerre froide après l'annonce russe. «Nous avons eu une énorme coopération depuis les années 1990 en matière de destruction des armes nucléaires qui se trouvaient sur les anciens territoires de l'Union soviétique et personne ne veut que nous fassions marche arrière», a-t-il dit.

L'Otan (Organisation du traité de l'Atlantique nord) a elle aussi immédiatement réagi. «C'est injustifié, c'est déstabilisant et dangereux», a dénoncé son secrétaire général, Jens Stoltenberg. «La déclaration de Monsieur Poutine confirme (...) le comportement de la Russie depuis ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Breizhll le mercredi 17 juin 2015 à 09:14

    c est bien ça, poutine n'a rien retenu de l'histoire, continue vladimir a faire de l'armement comme avant et ton peuple mangera de l'herbe dans moins de 10 ans. Avec le model economique archaique russe, tu vas pas aller bien loin avec tes petits missiles et ta technilogie vloin d'être si performante.

  • noterb1 le mercredi 17 juin 2015 à 08:34

    Ah ces Russes ! 4 % des dépenses militaires mondiales ! à titre de comparaison c'est un peu plus que l'Arabie saoudite ! ..... A comparer avec les 34 % des USA ....