Russie : Poutine ironise sur les violences

le
0

A l’occasion du Forum économique de St-Pétersbourg, le président russe a condamné les violences de ses « supporters », tout en ironisant sur le fait qu’ils aient réussi à passer à tabac des Anglais moins nombreux.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/1/showtitle/1/src/uxmusq'] Il ne s’était pas encore exprimé sur les graves affrontements entre supporters russes et anglais le week-end dernier à Marseille. Mais Vladimir Poutine les a évoqués ce vendredi à l’occasion du Forum économique de Saint-Pétersbourg. « Les violences entre les fans russes et anglais, c'est n'importe quoi », a débuté le président russe, selon des propos relayés par l’AFP, avant d’ajouter : « Cela dit, je ne comprends pas comment 200 de nos supporters ont pu passer à tabac plusieurs milliers d'Anglais ». Sur les 200, trois ont été condamnés à des peines de prison ferme d’un ou deux ans jeudi, et 20 vont être expulsés du territoire français.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant