Russie : Poutine favorable à une résolution de l'ONU sur les finances de Daech

le , mis à jour à 12:54
0
Russie : Poutine favorable à une résolution de l'ONU sur les finances de Daech
Russie : Poutine favorable à une résolution de l'ONU sur les finances de Daech

Devant les journalistes russes et internationaux, Vladimir Poutine donnait ce jeudi matin sa grande conférence de presse annuelle. Parmi les sujets sur lesquels le président russe a été interrogé, il y avait bien entendu la lutte contre le groupe Etat islamique (EI). Vladimir Poutine a ainsi annoncé qu'il «soutenait » le projet américain de résolution au Conseil de sécurité de l'ONU qui a pour but de frapper les ressources financières du groupe Etat islamique (EI) et qui doit être adopté dans la soirée.

«Nous soutenons en principe l'initiative des Etats-Unis d'une résolution à l'ONU», mise au point conjointement par Washington et Moscou, a-t-il affirmé. «C'est précisément avec ce projet de résolution que le secrétaire d'Etat américain (John Kerry) est venu», à Moscou mardi, a-t-il ajouté. Comme l'a expliqué le ministre des Finances Michel Sapin mercredi, le texte s’appuie sur une résolution antérieure concernant Al-Qaïda. «Il sera étendu explicitement à Daech (et) permettra tout particulièrement de viser le gel des avoirs qui seraient d’une manière ou d’une autre tirés du trafic du pétrole», a expliqué le ministre français.

Soutien à l'opposition combattant Daech. Alors que la Russie a été accusée par les Occidentaux et les ONG de cibler avant tout l'opposition à son allié, le président Bachar el-Assad, et non les jihadistes du groupe Etat islamique, Vladimir Poutine a affirmé que l'aviation russe, par ses frappes, «soutenait» non seulement l'offensive des forces gouvernementales, mais également celle de l'opposition qui combat Daech. «C'était l'idée de François Hollande de tenter d'unir les efforts de l'armée syrienne et d'au moins une partie de l'opposition armée dans la lutte contre l'EI. Nous y sommes en partie parvenus», a-t-il assuré. Selon Vladimir Poutine, Moscou est en contact en Syrie avec des composantes de l'opposition «qui veulent combattre contre l'EI et qui le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant