Russie-Pas de mandat d'arrêt contre l'opposant Navalni

le
0

MOSCOU, 1er août (Reuters) - Un tribunal moscovite a rejeté vendredi une requête du parquet et des services pénitentiaires réclamant un mandat d'arrêt contre le blogueur et opposant russe Alexeï Navalni, soupçonné d'avoir enfreint les règles de son assignation à résidence. Le tribunal de Zamoskvoretski a jugé que Navalni pouvait rester chez lui, avec interdiction d'utiliser internet jusqu'au 14 août, date de sa prochaine comparution. Le parquet reprochait à l'opposant de s'être exprimé publiquement sur l'affaire dite "Yves Rocher", dans laquelle il est accusé d'avoir volé plus de 30 millions de roubles (600.000 euros) à deux sociétés, dont une filiale du groupe français de cosmétiques. Condamné en 2013 à cinq ans de prison avec sursis pour détournement de fonds au détriment d'une société publique, Alexeï Navalni, qui dénonce des procès "politiques", se trouve depuis mars en résidence surveillée et ne peut postuler à aucune fonction publique. (Alexei Anishchuk, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant