Russie-Les piliers de l'Otan pour de nouvelles sanctions

le
1

NEWPORT, Pays de Galles, 4 septembre (Reuters) - Les dirigeants des principaux états membres de l'Otan ont jugé jeudi que la Russie méritait de nouvelles sanctions pour son implication dans le conflit ukrainien, a fait savoir la Maison blanche. Le président américain Barack Obama, son homologue français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron et le président du Conseil italien Matteo Renzi se sont entretenus avec le président ukrainien Petro Porochenko en marge du Sommet de l'Otan qui s'est ouvert à Newport, au Pays de Galles. "Les dirigeants ont à nouveau condamné les violations flagrantes de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine de la part de la Russie et sont convenus de la nécessité d'accroître le coût de ses actes", dit la Maison blanche dans un communiqué. Le président français a par ailleurs annoncé que l'Union européenne prendrait sa décision sur la mise en oeuvre de nouvelles sanctions contre Moscou au regard de l'évolution sur le terrain "dans les prochaines heures". "On va demain, au Conseil européen réuni au niveau des ambassadeurs, annoncer des sanctions et les mettre en oeuvre s'il n'y avait pas de progrès. Mais tout va dépendre de ces prochaines heures", a-t-il dit. (Steve Holland et Julien Ponthus, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2784728 le jeudi 4 sept 2014 à 17:03

    Au fou ! la peur du nucléaire nous fait fermer des centrales qui nous rendent plus indépendant énergétiquement ....mais elle ne nous empêche pas de titiller "l ogre russe"!Où est le bon sens ?