Russie : La natation visée par la corruption

le
0

Selon une enquête menée conjointement par le Times et Frankfurter Allgemeine, l'agence russe antidopage aurait tenté de corrompre la fédération de natation.

Tous les projecteurs sont désormais braqués sur la Russie, vendredi. Quelques heures seulement après l'annonce, par l'IAAF, du maintien de la suspension prononcée à l'encontre de la Russie en novembre dernier, une nouvelle affaire est tombée. D'après une enquête menée le Times et le Frankfurter Allgemeine, Grigory Rodchenkov, ancien directeur du laboratoire russe antidopage, et Nikita Kamaev, patron de l'agence russe antidopage de l'époque (RUSADA), mort en février dernier, auraient tenté de corrompre les membres de la fédération de natation russe, sans réussite toutefois. Pour rappel, les deux hommes sont déjà cités dans l'affaire qui touche l'athlétisme russe et prive les athlètes du pays de Jeux Olympiques cet été.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant