Russie : l'adoption par des étrangers contestée

le
0
Environ 10.000 personnes ont marché pour demander l'arrêt de ces adoptions, à la suite de la mort d'un enfant russe aux Etats-Unis. Les autorités réclament également le retour de son petit frère au pays.

Pour eux, la mort de Maxime, 3 ans, aux Etats-Unis, ne doit plus se reproduire. Le petit garçon, né en Russie et adopté avec son petit frère, Kirill, par un couple résidant au Texas, est décédé accidentellement en janvier. De quoi provoquer la colère d'associations d'aide à l'enfance, proches du Kremlin, qui ont marché, cet après-midi à Moscou, pour demander l'interdiction de l'adoption d'enfants russes par des familles étangères.

«Notre principale revendication est de ramener Kirill à la maison et d'interdire les adoptions par des Occidentaux», a déclaré l'une des organisatrices de la marche. Les associations souhaitent notamment bloquer les adoptions d'enfants russes par des couples français, à cause de la loi sur le mariage des couples homosexuels. «I...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant