Russie-Croissance nulle, voire négative, cette année-Koudrine

le
1

MOSCOU, 16 septembre (Reuters) - L'économie russe connaîtra une croissance nulle cette année, voire même négative, et son PIB subira une contraction l'an prochain, a déclaré mardi Alexeï Koudrine, un ex-ministre des Finances, lors d'une conférence. Moscou projette une croissance économique de 0,5% cette année. Le ministère des Finances a par ailleurs réduit de moitié son programme d'emprunt à l'étranger en 2015, à 3,7 milliards de dollars (2,9 milliads d'euros), a annoncé l'agence de presse RIA, citant un projet de budget. Moscou comptait jusque là emprunter sept milliards de dollars sur les marhcé étrangers. Le rouble RUB= a enfin fortement baissé dans les tout premiers échanges, inscrivant un nouveau plus bas historique face au dollar, affecté notamment par de lourds remboursements d'emprunts étrangers par les sociétés russes ce mois-ci. Ces dernières doivent rembourser une vingtaine de milliards de dollars de dette extérieure en septembre, selon Alexandre Golovtsov, analyste d'UralSib Asset Management. La Bourse de Moscou était également en recul, l'indice en dollar RST .IRTS cédant 0,9% et son équivalent en rouble MICEX .MCX 0,1%. (Lidia Kelly, Katya Golubkova, Alexander Winning, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • perkele le mardi 16 sept 2014 à 09:26

    je doute que les sanctions aient un effet aussi immédiat... mais il sera facile pour moscou de tout mettre sur le dos des sanctions pour expliquer ce ralentissement/recession et éviter de faire son auto-critique: pas assez d'investissement dans les infrastructures et la RD pour hisser l'économie russe

Partenaires Taux