Russie-Contraction des services au rythme le plus marqué depuis 2009

le
0

MOSCOU, 4 mars (Reuters) - Le secteur des services en Russie a subi en février une contraction au rythme le plus vif depuis près de six ans, dénotant une forte baisse du nombre de nouveaux contrats ainsi qu'un recul de l'emploi. L'indice des directeurs d'achats (PMI) HSBC a été de 41,3 en février contre 43,9 en janvier, au plus bas depuis mars 2009. Un indice de moins de 50 témoigne d'une contraction de l'activité et d'une croissance au-dessus. L'indicateur des services, lesquels représentent 60% environ du PIB russe, tombe après son équivalent pour l'activité manufacturière, laquelle a poursuivi sa phase de contraction le mois dernier mais à un rythme moins soutenu qu'en janvier. Dans le secteur des services, la composante des nouveaux contrats fléchit pour le sixième mois d'affilée, affectée par la faiblesse du rouble, qui pâtit des sanctions occidentales liée au conflit ukrainien et de la chute des prix pétroliers. "Sur la foi de la relation historique entre PMI et PIB, les données du rapport des deux premiers mois de l'année laissent présager une contraction annualisée du PIB de 2% environ au premier trimestre", dit Alexandre Morozov, chef économiste pour la Russie et la CEI de HSBC. La composante emploi se tasse pour la troisième fois en quatre mois et au rythme le plus tendu depuis juillet 2009. (Lidia Kelly, Wilfrid Exbrayat pour le service français)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant