Russie : Capello n'accable pas Akinfeev

le
0
Russie : Capello n'accable pas Akinfeev
Russie : Capello n'accable pas Akinfeev

« Cela arrive même aux meilleurs », a-t-on tendance à dire pour dédouaner un joueur qui a commis l'irréparable. C'est en substance le discours qu'a voulu prodiguer Fabio Capello après la bourde de son gardien, Igor Akinfeev, face à la Corée du Sud (1-1). « De la même manière que des joueurs ratent des penaltys, ça peut arriver aussi à des gardiens de faire des erreurs, a expliqué le sélectionneur de la Russie. On peut accepter une erreur de la part d'un gardien comme Akinfeev. La réaction des joueurs a été bonne. C'était important pour moi. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant