Russie-Alexis Tsipras rappelé à l'ordre par Martin Schulz

le
4

BERLIN, 28 janvier (Reuters) - Martin Schulz, président du Parlement européen, a prié mercredi le nouveau Premier ministre grec Alexis Tsipras de ne pas s'écarter de la position de l'UE vis-à-vis de la Russie dans le conflit ukrainien. Un peu plus tôt, le ministre grec de l'Energie, Panagiotis Lafazanis, avait déclaré qu'Athènes était contre les sanctions imposées à la Russie, à la veille d'un conseil européen extraordinaire des Affaires étrangères sur la crise ukrainienne. Au lendemain de sa victoire éclatante aux législatives, le chef du gouvernement a quant à lui reçu lundi l'ambassadeur de Russie. "J'ai noté à regret que la Grèce avait renoncé aujourd'hui à la position commune de l'Union européenne concernant la Russie", a déclaré Martin Schulz au micro de la chaîne allemande ZDF. "Vous ne pouvez pas demander d'un côté à l'Europe de faire preuve de solidarité envers votre pays, comme le fait M. Tsipras, et, de l'autre, rompre avec la position européenne dès votre premier geste officiel", a-t-il poursuivi. "Je lui dirai demain qu'aucune approche unilatérale des affaires étrangères ne l'aidera", a-t-il ajouté, évoquant leur entrevue prévue jeudi à Athènes. (Michael Nienaber, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • q2lamrd le lundi 9 fév 2015 à 12:23

    si les grecs pouvaient être le "cheval de Troye" qui permettent aux peuples abusés de cette Europe de Bruxelles, simple marché et vassal de l'empire anglo-saxon, ce sera la dernière chance. Mais j'en doute avec nos politiques , d'une part, naïfs, aveugles ou incompétents, d'autre part affairistes ou imbus d'un pouvoir qu'ils n'ont plus, puisque nous sommes déjà mis en coupe avec la complicité de ces commissaires européens à la solde de cet empire.

  • ZvR le lundi 2 fév 2015 à 18:09

    Ca s'appelle la démocratie et la liberté d'expression........ tout le monde en rang par deux et en avant au pas de l'oie.

  • charleco le jeudi 29 jan 2015 à 09:27

    Les peuples n'ont pas droit à la parole. Une telle Europe ne pourra pas durer.

  • Berg690 le jeudi 29 jan 2015 à 00:50

    Ce qui prouve bien qu'il faut sortir de l'Euro et de l'Otan pour avoir sa propre politique conformément à son intérêt.