Rupert Murdoch autorisé à racheter la totalité de BskyB

le
0
L'opposition critique une décision qui renforce «le monopole» de News Corp en Grande-Bretagne.

Le groupe News Corp de Rupert Murdoch a décroché hier un belle victoire en obtenant l'autorisation du gouvernement de racheter la totalité de BSkyB, acteur dominant du marché britannique de télévision par abonnement, en échange de la cession de la chaîne d'information en continu Sky News. Murdoch détient déjà 39 % des actions de BskyB, mais veut obtenir le contrôle total d'un groupe dont les 10 millions d'abonnés ont rapporté l'année dernière 855 millions de livres de profit opérationnel (1 milliard d'euros).

Ce rachat d'au moins 7,5 milliards de livres (8,8 mds d'euros) est extrêmement polémique, car le groupe de Murdoch est dans une position que ses adversaires présentent comme dominante sur marché des médias britanniques, en étant déjà propriétaire de journaux à très grands tirages comme le Times, le Sunday Times, le Sun et News Of The World.

En décembre dernier, le dossier, très politique, avait été retiré des mains du ministre du commerce, le Libü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant