Rumeurs de pédophilie : Jack Lang prêt à contre-attaquer

le
0
VIDÉO - L'ancien ministre PS indique au figaro.fr qu'il est prêt à poursuivre pénalement ceux qui «mettront [son] honneur en cause», après les sous-entendus formulés lundi par Luc Ferry sur Canal + qui pourraient le concerner. Le philosophe a précisé ses propos mercredi.

Les propos de l'ancien ministre de l'Éducation nationale Luc Ferry, qui a accusé lundi soir sur Canal+, sans le nommer, un ancien ministre français d'avoir eu des relations pédophiles au Maroc, suscitent de vives réactions au sein de la classe politique.

Bien que Luc Ferry n'ait pas cité de nom au cours de l'émission, l'Express.fr a indiqué mercredi que les propos du philosophe faisaient référence à «une vieille rumeur» mettant en cause Jack Lang, que «rien n'est jamais venu étayer». Interrogé par le figaro.fr, ce dernier a déclaré : «Je ne souhaite pas me mêler de ces histoires pour l'instant. Cette affaire est tristement banale, a estimé l'ancien ministre PS de l'Éducation nationale. La vulgarité est de notre monde. Seront poursuivis pénalement tous ceux - journaux et personnes - qui mettront mon honneur en cause».

Luc Ferry sur le plateau du Grand Journal :

Au cours de l'émission de lundi du Grand journal de Canal+ consacrée aux scandales sexuels to...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant