Rugby - Tournoi des 6 Nations : les Bleus, la tête haute !

le , mis à jour le
0
Danny Care s'échappe et file inscrire le premier essai. Les Bleus s'inclinent logiquement face à l'Angleterre (21-31).
Danny Care s'échappe et file inscrire le premier essai. Les Bleus s'inclinent logiquement face à l'Angleterre (21-31).

Certes, il y a ces trois essais, ces trois éclairs anglais qui ont fait voler en éclats les efforts tricolores. Certes, les Bleus ont encore perdu - la troisième défaite de l'ère Novès (21-25) - et terminent modestes cinquièmes du tournoi des 6 Nations. Pourtant, ce XV de France-là fait preuve de solidarité, de cohésion et ne lâche rien. Les Coqs l'ont démontré à nouveau ce soir, sans jamais démériter face au XV de la Rose qui, grâce à sa victoire, remporte son premier grand chelem depuis 13 ans.

« Nous resterons fidèles à ce que nous estimons être le rugby qui doit permettre à l'équipe de France d'être la plus compétitive possible à l'avenir », expliquait cette semaine Guy Novès. Il n'a pas menti. Si les Anglais ont déjà pansé les plaies de la dernière Coupe du monde (où ils ont été éliminés dès la phase de poule), les Bleus poursuivent leur rétablissement. Mais c'est en bonne voie ! Retour sur un match plaisant, le dernier de ce tournoi des 6 Nations.

Ça avait mal commencé

Dans le premier acte, il n'a pas fallu longtemps pour que le XV de la Rose impose son réalisme. Après un premier duel à distance entre buteurs (3-3, Machenaud 2e, Farrell 4e), Care parvient à se jouer de la défense tricolore sur 40 mètres avant d'aplatir le premier essai du match (3-10, 12e).

Les Bleus sont sanctionnés à double titre : dans le ruck d'où Care s'est échappé, Trinh-Duc doit...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant