Rugby: Toulouse, Toulon et Montpellier jouent de vrais-faux 8es

le
0

par Jean-Paul Couret

PARIS (Reuters) - La phase de poules de la Coupe d'Europe de rugby s'achève ce week-end avec pour tête d'affiche deux officieux huitièmes de finale lors du déplacement de Toulouse à Leicester, dimanche, et de Toulon à Montpellier, samedi.

Dans les autres poules, trois équipes sont déjà qualifiées pour les quarts de finale, les Harlequins, Clermont et l'Ulster.

Les Harlequins de Londres sont même assurés de jouer leur premier match de la phase finale à domicile quel que soit le résultat de leur match à Biarritz, vendredi soir, dans la poule 3.

Clermont les rejoindra même s'il ne ramène que le point de bonus défensif de son déplacement à Llanelli samedi dans la poule 5.

De ce groupe pourrait venir la grande surprise si le Leinster, vainqueurs des deux dernières éditions, était éliminé sur une défaite à Exeter.

Un tenant du titre n'a échoué en poule qu'à deux reprises en 2004 et 2007 et c'étaient à chaque fois les London Wasps.

Dans la poule 4, l'Ulster, finaliste la saison dernière, aura besoin de remporter à Castres sa première victoire sur le sol français, samedi, pour préserver ses chances d'un quart à domicile, mais le jouera à l'extérieur s'il perd.

Pour Toulon, dans la poule 6, l'objectif face à Montpellier sera également d'obtenir samedi au minimum un point de bonus défensif synonyme de quart à domicile.

TOULOUSE EN PÉRIL

Les résultats des deux dernières rencontres entre les deux clubs plaident en faveur d'une victoire de l'armada toulonnaise : 32-25 en Top 14 à Montpellier et 37-16 à Toulon en Coupe d'Europe.

Montpellier n'en visera pas moins une victoire qui pourrait lui permettre de se qualifier quand même en tant que meilleur deuxième de poule.

Une première place de poule sera en jeu à Welford Road où Toulouse se déplace dimanche dans la poule 2.

L'avantage du terrain risque de peser dans ce duel entre anciens champions d'Europe.

Leicester est invaincu dans ses 21 derniers matches à domicile en H Cup et sa dernière défaite remonte au 22 octobre 2006 face au Munster sur le score de 21-19.

Toulouse aura en revanche l'avantage psychologique d'avoir remporté le match aller 23-19. Les Rouge et Noir savent aussi qu'une défaite ne les empêcherait pas d'obtenir leur qualification comme meilleur deuxième alors qu'elle enverrait Leicester en Challenge européen.

Une victoire assortie d'un concours de circonstances favorables sera en revanche obligatoire pour Biarritz (voir ), et Castres.

Le Racing Métro est encore mathématiquement en position d'arracher sa qualification mais il lui faudrait une victoire avec bonus offensif à Limerick, face au Munster, dimanche, et une série d'autres résultats improbables.

La première place de la poule 1 ira donc aux Saracens qui reçoivent Edimbourg, derniers avec 0 point, s'ils gagnent ou au Munster s'il bat le Racing et si les Saracens perdent.

Si les Irlandais et les Anglais s'imposent, le Munster devra compter sur les résultats d'autres matches pour se qualifier.

Edité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant