Rugby - Top 14 : Toulouse, un festival avant les phases finales ?

le , mis à jour le
0
Vincent Clerc s'est offert un doublé dans la large victoire de Toulouse face au Stade français.
Vincent Clerc s'est offert un doublé dans la large victoire de Toulouse face au Stade français.

Les aficionados du Top 14 peuvent-ils vivre des phases finales sans le Stade toulousain ? Le club emblématique n'est pas du genre à manquer la grand-messe de la fin de saison. Sixièmes ? et donc virtuellement derniers qualifiés pour les phases finales ?, les Toulousains ont démontré, comme toujours, qu'il faudra compter sur eux jusqu'au bout.

Leur démonstration au Stadium ce dimanche soir face à un Stade français bien pâle (36-3, 4 essais) leur permet de remporter le bonus offensif et de compter huit points d'avance sur Castres (7e), leur premier poursuivant. Seules la sortie sur blessure du si précieux Picamoles et une réussite mitigée des buteurs peuvent nuancer la joie du staff toulousain. Retour sur ce choc des « stades » où l'efficacité a fui les Parisiens.

Picamoles, première récompense

La rencontre a débuté dans l'émotion : les trente joueurs titulaires se sont réunis dans le rond central afin de respecter une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles. En début de match, les Toulousains se montrent timides et concèdent une première pénalité (Steyn, 0-3, 5e). Mais, progressivement, la machine toulousaine se met en place. Les occasions s'enchaînent, malgré quelques difficultés à concrétiser : McAlister réussit une pénalité sur deux (3-3, 12e, 18e) et Bézy se manque aussi (20e).

La menace se précise : Clerc (23e) et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant