Rugby, Top 14 : Racing-Métro-Toulouse en barrages, Perpignan relégué

le
0
Rugby, Top 14 : Racing-Métro-Toulouse en barrages, Perpignan relégué
Rugby, Top 14 : Racing-Métro-Toulouse en barrages, Perpignan relégué

La 26e et dernière journée du Top 14 a livré son verdict ce samedi. Toulon et Montpellier, vainqueurs respectivement du Stade Français (17-15) et du Racing-Métro (44-10), ont décroché leur qualification directe pour les demi-finales les 16 et 17 mai à Lille.

A la différence des Parisiens, les Franciliens auront une chance de rejoindre le dernier carré. Il faudra pour cela l'emporter le vendredi 9 mai (20h45). L'autre barrage opposera Clermont et Castres, le champion de France en titre. Dans le bas de tableau, c'est finalement Perpignan, battu par les Clermontois en Auvergne (25-22), qui accompagnera Biarritz en Pro D2.

Toulon et Montpellier dans le dernier carré. A Nice, les Toulonnais ont enterré les derniers espoirs de phase finale du Stade Français. L'équipe de Bernard Laporte termine premier de la saison régulière, obtenant pour la deuxième année de suite sa qualification directe pour les demi-finales. Le RCT, également en course pour la finale de Coupe d'Europe le 24 mai face aux Saracens, s'épargne ainsi un match de barrage dans un mois de mai chargé.

VIDEO. Michalak : «On est satisfait d'avoir gagné»

VIDEO. Boudjellal : «On n'a encore rien gagné»

VIDEO. Les «regrets» de Quesada, l'entraîneur parisien

Montpellier talonne Toulon grâce à son large succès sur le Racing-Métro. C'est la première fois que les hommes de Fabien Galthié se qualifient directement pour le dernier carré. Finaliste en 2011 puis bloqué au stade des barrages en 2012 et 2013, le MHR ne cesse de monter en puissance en cette fin de saison.

VIDEO. Les Montpelliérains heureux d'être en demi-finale

Des barrages Toulouse-Racing-Métro et Clermont-Castres. La bonne opération de cette 26e journée est à mettre au compte du Stade Toulousain, vainqueur avec le bonus de Grenoble (38-8). Thierry Dusautoir et ses coéquipiers s'adjugent sur le fil un barrage à domicile aux dépens du Racing, 4e avant le début de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant