RUGBY. Top 14. Quesada : «Il faudra qu'on s'accroche pendant le Tournoi»

le
0
RUGBY. Top 14. Quesada : «Il faudra qu'on s'accroche pendant le Tournoi»
RUGBY. Top 14. Quesada : «Il faudra qu'on s'accroche pendant le Tournoi»

A la sortie d'un entraînement intense au stade du Saut du Loup, qu'Antoine Burban a quitté plus tôt que prévu en raison d'une béquille, l'entraîneur du Stade Français s'est exprimé sur l'état d'esprit de ses joueurs après l'élimination de la Challenge Cup samedi dernier et surtout avant la venue samedi d'Oyonnax à Jean-Bouin pour le compte de la 17e journée de Top 14.

Après la défaite en coupe d'Europe contre Newport (30-19), comment faites-vous pour remobiliser les joueurs en vue de la réception d'Oyonnax samedi ?

Ce qui était difficile, c'était de mobiliser les joueurs pour cette coupe d'Europe ! Le Challenge européen n'est pas la coupe d'Europe la plus prestigieuse. Nous avons donné du temps de jeu à ceux qui en avaient besoin, et comme cela nous avons emmagasiné de l'énergie. Pour le Top 14, c'est plus simple : il y a beaucoup de concurrence entre les joueurs, nous sommes plutôt bien classés en championnat (leadeur ex-aequo avec Clermont) et très motivés. Mais c'est vrai que par rapport à notre dernier match, il faut retrouver le niveau de concentration et d'application nécessaire pour attaquer un match de Top 14 à la maison.

Allez-vous récupérer vos internationaux pour le match ?

Je ne sais pas si Sergio Parisse jouera, mais normalement jeudi il est de retour à l'entraînement. Rabah Slimani est de toute façon suspendu. Pascal Papé, lui, est quasiment assuré d'être dans le groupe de l'équipe de France pour le Tournoi des six nations, donc il ne devrait pas jouer avec nous samedi. En revanche, il y a un doute sur la sélection de Flanquart : il est blessé depuis le match contre Castres et il a à peine repris la course hier avec les Bleus. On verra s'ils le gardent ou pas, et s'ils ne le gardent pas, on verra dans quel état il sera jeudi et vendredi.

Ne craignez-vous pas la période qui s'ouvre sans vos internationaux ? Elle vous avait coûté cher la saison passée...

Je crois que nous avons donné ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant