Rugby, Top 14 : Nakarawa, c'est de la balle !

le , mis à jour à 09:55
0
Rugby, Top 14 : Nakarawa, c'est de la balle !
Rugby, Top 14 : Nakarawa, c'est de la balle !

Un essai, une passe décisive : Leone Nakarawa, le deuxième ligne fidjien du Racing, n’a pas raté ses débuts en Top 14. Sa prestation majuscule n’a pas empêché son équipe de s’incliner hier à Castres (31-23). Mais Nakarawa a pris date. « Si j’étais simple spectateur, c’est évident que je ne parlerais que de lui en sortant du match », conf ie Christophe Urios, entraîneur castrais admiratif.

 

C’est tout le Championnat de France qui ne va bientôt plus parler que de lui. Ce rugbyman aux allures de géant (1,98 m) va devenir un phénomène par sa capacité à jouer debout, ballon tenu à une seule main, et passeur hors pair, comme sur le premier essai du Racing et son offrande à Ben Arous. « C’est compliqué de défendre face à lui, admet Alexandre Bias, 3e ligne du CO. Je l’avais déjà affronté lorsqu’il jouait à Glasgow. C’est un joueur fantasque. »

 

En France depuis quinze jours après un été passé au Brésil, aux Jeux de Rio, où il a été sacré champion olympique de rugby à VII avec les Fidji, il arrive auréolé d’une sacrée réputation. Qu’il s’emploie à justifier jour après jour. « C’est un grand joueur, très intelligent, qui comprend et s’adapte très vite, juge son coéquipier Yannick Nyanga. On a vu qu’il n’était pas perdu sur le terrain... »

 

Un essai de filou

 

Encadré par la communauté anglophone de l’effectif, Nakarawa s’est déjà parfaitement intégré dans le groupe. Et a déjà commencé son apprentissage du français. « Il sait compter jusqu’à dix », relève l’Argentin Juan Imhoff. Pas besoin d’apprendre, en revanche, les ficelles du rugby. C’est en vrai filou qu’il a saisi un ballon au ras d’un regroupement et est allé marquer au nez et à la barbe des Castrais.

 

« Ce qu’il a fait est très difficile, se saisir du ballon à une main comme ça », note Imhoff. « Il a des mains incroyables, poursuit Laurent Labit, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant