RUGBY-Top 14: le Stade Français fait chuter Oyonnax

le
0
RUGBY-Top 14: le Stade Français fait chuter Oyonnax
RUGBY-Top 14: le Stade Français fait chuter Oyonnax

Le Stade Français a créé l'exploit en s'imposant samedi soir à Oyonnax, forteresse imprenable depuis 25 rencontres et 22 mois. Les Parisiens profitent de leur victoire (16-15) pour s'installer en tête du classement du top 14 avec Toulon, vainqueur de Bayonne (18-12). Toulouse prend la troisième place à la faveur de son succès sur le champion de France en titre Castres (26-9) et Montpellier, large vainqueur du leader Clermont vendredi (43-3) est quatrième.

Les joueurs de Gonzalo Quesada ont créé la sensation de la journée en ms'imposant là où Clermont et Castres avaient notamment échoué. Ils ont profité de leur supériorité numérique pour propulser Hugo Bonneval dans l'en-but (72e).

Les Toulonnais ont peiné à domicile, une semaine après avoir chuté à Castres (22-15). Les coéquipiers de Bastareaud ont vu le spectre d'une deuxième défaite consécutive en Top 14 -qui ne leur est plus arrivée depuis avril 2012- planer sur Mayol. Les Bayonnais ont mené trois fois au score mais les champions d'Europe, malgré leur indiscipline, se sont sortis du piège grâce notamment à deux essais de Tuisova et Smith. A noter les débuts du All Black, Ali William qui s'est signalé par un piétinement et un carton jaune. Pour Bayonne, c'est désormais le derby basque qui se profile pour la prochaine journée.

Biarritz coule

Mais Biarritz se présente pour ce match toujours très spécial avec le moral dans les chaussettes. Les Biarrots sont au plus mal après leur cinquième défaite de suite contre Grenoble. Un essai de Jonathan Hart a crucifié les coéquipiers de Yachvili en fin de match bonus offensif à la clé (trois essais à zéro).

Le Stade Toulousain n'a, lui, pas peiné à domicile pour dominer Castres (26-9) dans l'affiche entre le champion 2011 et 2012 et le tenant du titre. Sans Thierry Dusautoir ni Louis Picamoles, blessés et forfait pour le stage du XV de France, les Toulousains ont remporté leur quatrième victoire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant