Rugby: Talès-Parra, un duo expérimental contre les Blacks

le
0
PHILIPPE SAINT-ANDRÉ VA EXPÉRIMENTER UNE NOUVELLE CHARNIÈRE CONTRE LES BLACKS
PHILIPPE SAINT-ANDRÉ VA EXPÉRIMENTER UNE NOUVELLE CHARNIÈRE CONTRE LES BLACKS

PARIS (Reuters) - Le XV de France jouera samedi contre la Nouvelle-Zélande avec une charnière expérimentale, composée du demi de mêlée Morgan Parra et de l'ouvreur Rémi Talès, tous deux présents dans la liste dévoilée jeudi par le sélectionneur, Philippe Saint-André.

Parmi les titulaires qui seront alignés au Stade de France, quasiment tous étaient du voyage en Nouvelle-Zélande en juin, à l'exception notamment de Yannick Forestier et de Wenceslas Lauret. Lors de ce déplacement que Morgan Parra avait manqué à cause d'une blessure, l'ouvreur castrais Rémi Talès avait honoré ses deux seules sélections en équipe de France.

Cette fois-ci, Talès ne jouera pas avec Jean-Marc Doussain, Philippe Saint-André misant davantage sur "l'expérience et la qualité de buteur" de Morgan Parra qui pourraient être précieuses contre les champions du monde.

Le sélectionneur a également fait confiance au troisième ligne Wenceslas Lauret, qui ne compte que trois sélections mais réalise "un début de saison assez exceptionnel avec le Racing Métro".

"Il est un peu dans le même registre que Thierry Dusautoir, même s'il a aussi beaucoup d'activité, il va très, très vite. Il est très solide dans le duel et le un contre un, et on sait que contre la Nouvelle-Zélande (...) on va essayer de gagner le plus de duels possibles", a expliqué le patron des Bleus.

Rien n'est gagné face aux All Blacks contre lesquels les Bleus n'ont plus gagné sur le sol français depuis treize ans. De quoi donner, peut-être, un surcroît de motivation à Thierry Dusautoir et ses coéquipiers.

"Si on peut mettre le feu, tant mieux. Après, on joue les All Blacks. On sait que d'abord il va falloir être intelligent, être bien en place défensivement et surtout il va falloir avoir le niveau dans la conquête", a expliqué Philippe Saint-André.

"Il ya une envie énorme, et il y a aussi une crainte mais cette crainte doit être positive", a poursuivi le sélectionneur.

Lors de leur dernier séjour en Nouvelle-Zélande, les Bleus avaient perdu trois fois en trois matches.

Après les All Blacks, ils affronteront les Tonga au Havre puis l'Afrique du Sud, de nouveau au Stade de France.

Le XV titulaire :

1-Yannick Forestier (Castres), 2-Benjamin Kayser (Clermont), 3-Nicolas Mas (Montpellier), 4-Pascal Papé (Stade français), 5-Yoann Maestri(Toulouse), 6-Thierry Dusautoir (Toulouse, capitaine), 7. Wenceslas Lauret (Racing Métro), 8-Damien Chouly (Clermont), 9-Morgan Parra (Clermont), 10-Rémi Talès (Castres), 11-Maxime Médard (Toulouse), 12-Wesley Fofana (Clermont), 13-Florian Fritz, 14-Yoann Huget (Toulouse), 15-Brice Dulin (Castres)

Les remplaçants :

Dimitri Szarzewski (Racing-Métro), Vincent Debaty (Clermont), Rabah Slimani (Stade Français), Sébastien Vahaamahina (Perpignan), Antonie Claassen (Castres), Jean-Marc Doussain (Toulouse), Camille Lopez (Perpignan), Gaël Fickou (Toulouse)

Simon Carraud, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant