Rugby : six joueurs de Grenoble placés en garde à vue après une plainte pour viol

le
0
Des joueurs du FC Grenoble à l'hôtel de police de Grenoble, le 22 mars.
Des joueurs du FC Grenoble à l'hôtel de police de Grenoble, le 22 mars.

Les six joueurs - deux Irlandais, un Néo-Zélandais, un Australien, un Sud-Africain, un Français - ont été entendus à l'hôtel de police de Grenoble à la suite d'une plainte pour viol.

Six rugbymen du FC Grenoble, évoluant dans le Top 14, ont été placés mercredi 22 mars en garde à vue et étaient entendus à l'hôtel de police de Grenoble à la suite de la plainte pour viol d'une jeune femme à Bordeaux, au lendemain d'un match entre Bordeaux-Bègles et Grenoble disputé le 11 mars, a annoncé le parquet de Bordeaux.

Les six joueurs - deux Irlandais, deux Néo-Zélandais, un Australien, un Français - étaient entendus dans le cadre d'une enquête de flagrance par des policiers de la sûreté judiciaire de Bordeaux.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant