Rugby - Premiership (J1) : Première ratée pour Picamoles, les Saracens assurent

le
0
Rugby - Premiership (J1) : Première ratée pour Picamoles, les Saracens assurent
Rugby - Premiership (J1) : Première ratée pour Picamoles, les Saracens assurent

Titulaire au poste de 3eme ligne pour ses débuts avec Northampton, Louis Picamoles n’a rien pu faire face à la domination de Bath (14-18). Au pied, Ford a rendu une copie parfaite pour les siens. De son côté, les Saracens se sont baladés contre Worcester (35-3).

Louis Picamoles espérait sans doute de bien meilleurs débuts pour sa découverte du rugby anglais. Son équipe de Northampton a été battue (14-18), ce samedi, à la maison contre une solide équipe de Bath qui a pu compter sur un George Ford des grands soirs. L’international anglais a tout réussi avec deux drops et quatre pénalités. Une défaite qui sonne comme une grosse contre-performance. Maigre consolation que ce bonus défensif inespéré. En effet, Bath menait (0-18) à six minutes de la fin et a résisté tant bien que mal à des Saints qui se sont réveillés grâce à un doublé tardif de Nic Groom.

Les Sarries déjà en jambes

Un peu plus tôt dans la journée, les Saracens ont fait valoir leur statut de favori au titre, en venant très facilement à bout de Worcester (35-3). Les champions d'Angleterre et d'Europe en titre ont mis 40 minutes pour relancer la machine. Si à la pause les Sarries ne menaient que de trois points (6-3), la seconde période a été très nettement à leur avantage. Avec quatre essais au compteur, signés Jamie George, Alex Lozowski, Jacques Burger et Ben Spencer, les Saracens se sont envolés au tableau d'affichage et prennent provisoirement la tête de la Premiership. RUGBY / PREMIERSHIP 1ere journée Vendredi 2 septembre Gloucester - Leicester : 31-38 Newcastle - Sale : 19-17 Samedi 3 septembre Saracens - Worcester : 35-3 Northampton - Bath : 14-18 Harlequins - Bristol : 21-19 Dimanche 4 septembre 16h00 : Wasps - Exeter
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant