Rugby - Lions britanniques : Gatland favori à sa propre succession

le
0

Alors que le nom du sélectionneur des Lions britanniques pour la tournée en Nouvelle-Zélande à l’été 2017 sera connu le 7 septembre, Warren Gatland apparaît comme le grand favori à sa succession après le refus d’Eddie Jones.

L’été prochain, comme tous les quatre ans, les meilleurs joueurs des iles britanniques vont former l’équipe des Lions pour une tournée dans l’Hémisphère Sud. Pour cette tournée 2017, les Lions prendront le chemin de la Nouvelle-Zélande pour dix rencontres entre le 3 juin et 8 juillet dont trois rencontres face aux All Blacks, double champions du monde. Le nom du sélectionneur des Lions britanniques pour cette tournée sera annoncé le 7 septembre prochain à l’occasion d’une conférence de presse à Edimbourg. Et un nom est sur toutes les lèvres, celui de Warren Gatland.

Jones dit non, Gatland proche de se succéder

L’actuel sélectionneur du pays de Galles, qui est Néo-Zélandais, a déjà mené les Lions britanniques lors de la tournée 2013 en Australie, qui s’était soldée par deux victoires et une défaite face aux Wallabies, la première série victorieuse des Lions depuis 1997 et une tournée en Afrique du Sud, et ne serait pas contre une deuxième expérience l’an prochain. Autre grand favori à ce poste prestigieux, le sélectionneur de l’Angleterre Eddie Jones a assuré ne pas être intéressé, préférant se concentrer sur le devenir du XV de la Rose en vue de la prochaine Coupe du Monde. De plus, la Fédération Anglaise de rugby a déjà opposé son veto à la nomination de l’ancien sélectionneur du Japon, ce qui lui a fermé les portes du banc des Lions.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant