Rugby: les Wallabies échappent aux griffes des Pumas

le
0
L'AUSTRALIE BAT L'ARGENTINE 23-19 EN MATCH DU FOUR NATIONS
L'AUSTRALIE BAT L'ARGENTINE 23-19 EN MATCH DU FOUR NATIONS

par Nick Mulvenney

GOLD COAST, Australie (Reuters) - Après avoir mené de 13 points à l'heure de jeu, les Pumas argentins ont laissé échapper leur première victoire dans le Four Nations et se sont inclinés de quatre points, 23-19 face à l'Australie, samedi, à Gold Coast sur les bords du Pacifique.

Les Wallabies ont finalement échappé aux griffes de leurs adversaires grâce à deux essais marqués par le centre Pat McCabe et l'ailier Digby Ioane aux 60e et 68e minutes et transformés par l'arrière Berrick Barnes.

Maladroits et mal inspirés à l'image de leur ouvreur Quade Cooper, les Wallabies n'avaient jusque-là marqué que deux pénalités de Barnes et étaient menés 19-6.

Ils avaient fait pâle figure face aux deux essais argentins des troisièmes lignes Tomas Leonardi et Julio Farias Cabello et aux trois pénalités de l'ouvreur Juan Martin Hernandez.

Leur plus grand mérite aura été de savoir gérer les dix dernières minutes alors qu'ils ne menaient que d'un point et de geler le jeu dans l'attente de l'occasion qui leur permettrait de se mettre à l'abri.

Ils n'ont finalement scellé leur victoire qu'à une minute de la sirène lorsque Kurtley Beale a réussi une pénalité des 40 mètres en coin.

"Honneur à eux, ils nous ont vraiment mis sous pression et il nous a fallu beaucoup de courage et d'engagement pour revenir et finir aussi fort", a déclaré le deuxième ligne et capitaine australien Nathan Sharpe.

"ALLER PLUS LOIN"

Cette victoire permet aux Wallabies de se hisser à la deuxième place du Four Nations avec deux victoires et deux défaites.

Ils comptent cependant huit points de retard sur les All Blacks qui ont remporté samedi leur quatrième victoire en quatre matches en dominant l'Afrique du Sud 21-11 à Dunedin.

"Ça a été serré et nous sommes déçus", a déclaré Juan Martin Fernandez Lobbe, troisième ligne centre et capitaine des Pumas.

"Nous avions une bonne avance mais il aurait fallu aller encore plus loin. Il nous faut essayer d'apprendre à boucler ce genre de matches. Ce genre d'équipe continue à jouer jusqu'à la dernière minute", a-t-il ajouté.

"Nous sommes déçus mais il faut continuer à aller de l'avant. Nous pensions tenir la victoire mais ils forment vraiment une bonne équipe."

Les Argentins sont derniers au classement avec un résultat nul et trois défaites. Il leur reste deux matches à domicile à jouer, contre la Nouvelle-Zélande, le 29 septembre et contre l'Australie le 6 octobre.

Cette dernière rencontre face à une équipe australienne, qu'ils avaient surprise lors de leur première rencontre il y a 29 ans à Brisbane mais n'ont plus battue depuis, sera leur meilleure chance de célébrer par une première victoire leur première participation au tournoi de l'hémisphère.

Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant