Rugby: les All Blacks se dépêtrent des Pumas au Four nations

le
0
LES ALL BLACKS VIENNENT À BOUT DES ARGENTINS AU FOUR NATIONS
LES ALL BLACKS VIENNENT À BOUT DES ARGENTINS AU FOUR NATIONS

WELLINGTON (Reuters) - L'Argentine a longtemps tenu le choc samedi face à la Nouvelle-Zélande, au point de ne compter qu'une longueur de retard à la pause, mais a fini par céder sur deux essais des All Blacks dans le dernier quart d'heure de ce match du Four Nations (21-5).

Le coup d'envoi de la deuxième période a été repoussé d'une quinzaine de minutes en raison d'une panne de courant qui a plongé le stade de Wellington dans l'obscurité.

Après cette péripétie, les champions du monde ont retrouvé la lumière grâce à l'ouvreur Aaron Cruden qui a converti une pénalité, avant que les ailiers Julian Savea et Cory Jane ne franchissent par deux fois la ligne d'en-but en cinq minutes.

Aaron Cruden a scellé le score en transformant le dernier essai.

"Ils nous ont un peu mis sous pression, mais je suis très satisfait de notre réaction en deuxième période. Nous avons joué dans la bonne moitié de terrain", a analysé Richie McCaw juste après le coup de sifflet final.

La coupure d'électricité n'a pas eu d'incidence sur le cours des événements, si l'on en croit le capitaine emblématique des Blacks.

"C'était un peu bizarre, mais l'essentiel était de rester concentré sur notre boulot. Les deux équipes ont été affectées par la panne donc il n'était pas question de se cacher derrière cette excuse et nous avons réussi à nous redresser."

Jusque-là, tous les espoirs étaient permis pour les Pumas qui avaient marqué un essai en première période par l'intermédiaire de Rodrigo Roncero, le pilier chevronné de 35 ans.

Après 40 minutes de jeu, le score était de 6-5 en faveur des Néo-Zélandais, en tête au tableau d'affichage grâce à deux premières pénalités d'Aaron Cruden.

Les Pumas, qui ont encore prouvé qu'ils étaient capable de se hisser au niveau des géants de l'hémisphère Sud deux semaines après un match nul contre l'Afrique du Sud (16-16), joueront le week-end prochain contre l'Australie.

Au même moment, les All Blacks accueilleront les Springboks à Dunedin.

Greg Stutchbury; Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant