Rugby - Leicester : Cockerill revient sur la course-poursuite avec la police

le
0
Rugby - Leicester : Cockerill revient sur la course-poursuite avec la police
Rugby - Leicester : Cockerill revient sur la course-poursuite avec la police

Alors que l’équipe des Tigres de Leicester disputait un match de préparation à Trevise le 19 août dernier, plusieurs joueurs de la formation britannique se sont rendus dans un fast-food après la rencontre. Leur soirée s’est terminée par une course poursuite avec des policiers et des militaires italiens.

Une affaire, qui remonte au 19 août dernier, perturbe quelque peu la fin de la préparation des Tigres de Leicester, qui débute en championnat contre Gloucester ce vendredi. A la suite d’un match de préparation disputé à Trevise et remporté 33-10, plusieurs membres du club anglais se sont rendus dans un fast-food. Après une longue attente dans la queue, l’un des joueurs décide de ne pas payer l’addition. Résultat, la police et les militaires italiens prennent en chasse les rugbymen. Le manager des Tigres, Richard Cockerill regrette cet épisode et estime que ses joueurs et l’ensemble du club « passent pour des idiots ».

L'inexpérience en cause

Si Cockerill a expliqué que « les joueurs concernés avaient été sanctionnés », il estime cependant que « l’affaire n’est pas si grave » et préfèrent mettre cela sur « l’inexpérience et la jeunesse de son groupe ». L’ancien talonneur du XV de la Rose a toutefois rappelé les règles de bonne conduite à ces joueurs : « Vous êtes des Tigres de Leicester vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Et vous serez toujours jugé sur votre comportement ». Cette affaire est maintenant à oublier du côté de Leicester et Richard Cockerill se veut confiant sur la capacité de ces joueurs a réalisé de bonnes choses à l’avenir.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant