Rugby : le XV de France, la tête haute !

le , mis à jour le
0
À l'image de ce duel entre Uini Atonio et Jerome Kaino, les Bleus sont parvenus à tenir tête aux Néo-Zélandais. 
À l'image de ce duel entre Uini Atonio et Jerome Kaino, les Bleus sont parvenus à tenir tête aux Néo-Zélandais. 

Certes, les Bleus se sont inclinés ce soir, pour la deuxième fois en autant de semaines. Après avoir craqué d'un cheveu contre l'Australie (23-25), ils ont longtemps joué les yeux dans les yeux avec les All Blacks (19-24). Les Français l'ont démontré dès le haka au cours duquel ils se sont avancés face aux Néo-Zélandais. La suite ? Une première mi-temps exemplaire puis un engagement qui ne s'est jamais affaibli. Las, la Nouvelle-Zélande sait gagner sans triompher, elle qui remporte sa 10e victoire consécutive face à la France. Les Bleus ont néanmoins démontré qu'ils ont les ressources pour faire vibrer, dans moins de quatre mois, lors du Tournoi des 6 Nations. Retour sur un match où l'engagement et l'abnégation tricolore démontrent la « patte » de Guy Novès sur l'escouade tricolore.

REVIVEZ le haka néo-zélandais :

Une première mi-temps exemplaire

Dès le coup d'envoi, les Bleus monopolisent le ballon et sont à l'initiative dans le jeu, à l'image des percées de Nakaitaci (3e), Vakatawa (5e) ou encore Lopez (9e). Il manque néanmoins aux Bleus la capacité de trouver la faille à proximité de l'en-but. Ce réalisme, les Néo-Zélandais ne l'ont pas perdu : sur leur première offensive, Savea parvient à résister à Nakaitaci et à offrir à Dagg son 10e essai en 12 matches (0-7, 7e). Bennett parvient même, contre le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant