Rugby: le XV de France gagne enfin mais n'impressionne pas

le
0
LE XV DE FRANCE DOMINE LES TONGA
LE XV DE FRANCE DOMINE LES TONGA

PARIS (Reuters) - Le XV de France n'a pas toujours brillé dans le jeu face aux Tonga, samedi au Havre, mais les Bleus ont tout de même fait le nécessaire pour signer leur deuxième victoire de l'année en dix matches (38-18).

Les hommes de Philippe Saint-André ont inscrit quatre essais, signés Sofiane Guitoune, Damien Chouly, Brice Dulin et Benjamin Kayser, ce qu'ils n'avaient pas encore réussi à faire lors de cette année 2013 dont le bilan reste moyen.

Ils ont également fait oublier une défaite difficile à digérer face aux mêmes Tonga en match de poule lors de la Coupe du monde 2011 en Nouvelle-Zélande (19-14).

Mais tout ne fut pas parfait pour les Bleus qui ont connu des trous d'air, notamment en milieu de première période, ont encaissé deux essais et fini à 14.

Le deuxième ligne Yoann Maestri a écopé d'un carton rouge pour avoir échangé quelques coups avec le pilier Alisona Taumalolo, lequel a également été exclu.

A en croire les joueurs au coup de sifflet final, l'essentiel n'était pas d'impressionner mais de goûter à nouveau à la victoire au terme d'une saison 2013 lors de laquelle le XV de France a multiplié les mauvais résultats.

Battus notamment par l'Italie, les Bleus ont terminé à la dernière place du Tournoi des VI Nations et ont essuyé quatre défaites en test-matches contre les All Blacks néo-zélandais, la dernière remontant au week-end dernier (26-19).

"On en avait besoin (de cette victoire)", a commenté sur France 2 l'ailier Sofiane Guitoune, qui jouait là son premier match international. "Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas gagné. C'était le principal ce soir."

"UN PEU BROUILLON"

Brice Dulin et le capitaine, Thierry Dusautoir, lui ont fait écho.

"Il y a des petites choses à régler mais il fallait qu'on gagne absolument ce soir", a estimé l'arrière de Castres, qui avait déjà marqué un essai contre les All Blacks au Stade de France.

"On avait tellement envie de bien faire et de marquer des essais que ça a parfois été un peu brouillon", a-t-il reconnu dans la foulée.

"C'est une victoire qui nous fait plaisir. (...) En première mi-temps, on a un peu trop subi en défense, on a pas bien réussi à s'organiser. Ce qui a été satisfaisant, c'est notre réalisme cette fois", a commenté pour sa part Thierry Dusautoir.

Le XV de Philippe Saint-André a tout intérêt à régler ces faiblesses défensives et ces moments d'absence avant son dernier match de l'année, samedi prochain, contre une Afrique du Sud a priori plus redoutable que les Tonga.

Les Bleus ont pourtant pris leur deuxième match de la tournée de novembre par le bon bout avec un essai de Sofiane Guitoune dès la sixième minute. Sur son aile, le Perpignanais a reçu un excellent ballon de Rémi Talès avant d'aplatir.

Mais ils ont ensuite décliné jusqu'aux tout derniers instants de la première période, qui s'est soldée sur le score de 21-6 après un essai de Damien Chouly, son premier en équipe de France, et des pénalités de Morgan Parra.

La deuxième période a suivi à peu de choses près le même scenario: un essai précoce - de Brice Dulin -, une baisse de régime, puis un nouvel essai - du talonneur de Clermont Benjamin Kayser.

Mais, contrairement à la première période, les Tongiens ont trouvé à deux reprises le chemin de l'en-but, grâce à Lesley Vainikolo (56e et 80e).

Simon Carraud, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant