Rugby : le Racing reste dans la course en dominant Castres (25-15)

le
0
Rugby : le Racing reste dans la course en dominant Castres (25-15)
Rugby : le Racing reste dans la course en dominant Castres (25-15)

Le Racing-Métro a obtenu ce samedi une victoire essentielle dans la course à la qualification pour la phase finale du Top 14 en dominant Castres (25-15).

La fumée des deux fumigènes blanc et bleu allumés en tribune ne s'était pas encore dissipée autour des blessés Jonathan Sexton, Bernard Le Roux et Juan-Martin Hernandez que Maxime Machenaud s'échappait déjà pour offrir à Imhoff lancé le premier essai du match (2e).

 

L'affaire s'engageait au mieux pour le Racing en quête de confiance. Castres, transparent, laissait les Franciliens s'organiser. Machenaud accroissait le score en réussissant 3 pénalités sur 4. Mais avant la pause, Laurent Labit pestait en tribune lorsque ses avants commettait une faute qui permettait à Kockott de réduire le score : 14-6.

La seconde période laissait place à un duel de buteurs entre Machenaud et Kockott. Castres revenait à 20-14 (65e). Mais à l'issue d'une belle avancée des avants, Machenaud s'échappait de nouveau et servait encore Imhoff qui filait le long de la ligne de touche pour son deuxième essai (25-15, 70e). Le Racing pensait obtenir l'essai du bonus offensif avec un nouvel essai d'Imhoff (75e) mais l'arbitre le refusait logiquement après avoir fait appel à la vidéo pour un en-avant.

A noter que Dimitri Szarzewski le talonneur francilien et du XV de France s'est blessé à la cheville droite (45e) et a regagné la tribune avec un énorme bandage. Une mauvaise nouvelle pour Philippe Saint-André avant le voyage en Ecosse.

RACING-METRO - CASTRES 25-15

Mi-temps : 14-6

Spectateurs : 8 721. Arbitre : M. Garcès.

Pour le Racing : 2 essais d'Imhoff (2e, 70e); 5 pénalités de Machenaud (8e, 16e, 23e, 50e, 58e).

Pour Castres : 5 pénalités de Kockott (21e, 40e, 55e, 61e, 65e).

Carton jaune. Castres : Wihongi (18e).

Racing-Métro: Lapeyre - Imhoff, Chavancy, Roberts (Dumoulin, 66e), Andreu - (o) Estebanez, (m) Machenaud - Battut, Cronje, Lauret (Lydiate, 66e) - F. Van der Merwe (Metz, 71e), ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant