Rugby: le Leinster dans les griffes de Clermont en Coupe d'Europe

le
0

par Jean-Paul Couret

PARIS (Reuters) - Souvent cruel et décisif, le quatrième tour de la Coupe d'Europe va tendre le piège du match retour de la double confrontation charnière sur le champion sortant, le Leinster, qui recevra Clermont, samedi à Dublin.

Toulouse, Toulon, les Harlequins et l'Ulster sont en revanche bien placés pour se ménager un bon Noël et un bon Nouvel An européens.

Ils ont déjà gagné la première manche de leur duel de HCup avec les Ospreys gallois, les Sharks anglais de Sale, le Zebre italien et les Saints de Northampton.

Une victoire au match retour les rapprocherait de la qualification pour les quarts de finale avec une bonne chance de finir parmi les quatre meilleurs premiers de poule qui auront l'avantage de jouer à domicile.

Clermont est également dans cette situation après sa victoire 15-12 sur le Leinster le week-end dernier. Le club français occupe la première place de la poule 5 avec cinq points d'avance sur la province de Dublin.

Il a surtout obtenu un gros avantage psychologique en prenant la revanche de sa défaite en demi-finale de l'an dernier et en mettant fin à une série de 17 matches européens sans défaite de son rival irlandais.

Les champions d'Europe ont cependant ménagé le suspense en arrachant le bonus défensif au Stade Michelin. Ils joueront samedi après-midi avec le soutien d'un Aviva Stadium archicomble dont une défaite ferait trembler les fondations.

Toulouse n'aura pas non plus l'avantage du terrain dans la poule 2 mais une victoire à Swansea samedi, sur les Ospreys dominés 30-14 et cinq essais à deux à Toulouse le week-end dernier, serait plus dans la logique des choses.

LE RACING ET MONTPELLIER EN EMBUSCADE

Le hic pour les champions de France est que leur véritable rival de la poule 2 est le Leicester, qu'ils ne devancent pour l'instant que de trois points et qui semble promis à une victoire en Italie face à Trévise.

Il faudrait alors sans doute attendre le week-end des 18, 19 et 20 janvier et le déplacement de Toulouse en Angleterre pour connaître le premier de la poule.

Dans les poules 3, 4 et 6, les Harlequins, l'Ulster et Toulon abordent leur quatrième match en position presque parfaite.

Ils sont premiers invaincus avec six ou cinq points d'avance sur leur deuxième et vont jouer à domicile face au Zebre italien, aux Saints de Northampton et aux Requins de Sale.

Dans les poules de l'Ulster et de Toulon, Castres et Montpellier gardent un pied dans la porte de la deuxième place avant leurs matches à domicile face à Glasgow et Cardiff.

Dans la poule 3 des Harlequins, Biarritz n'a plus que son orgueil à défendre et une sortie de crise à assurer face au Connacht irlandais, vendredi soir, à Aguiléra, après la mise à l'écart de ses entraîneurs Jack Isaac et Serge Milhas.

Les Biarrots joueront en lever de rideau du week-end, à 21h00 (20h00 GMT). Au même moment, le Racing-Métro pourrait bien sortir plein d'espoir des brumes écossaises d'un soir de décembre à Murrayfield s'il bat Edimbourg.

Une victoire permettrait aux ciel et blanc de dépasser un des deux premiers de poule, les Saracens et le Munster, qui s'affrontent dimanche à Vicarage Road, à Watford, près de Londres, et ne le précèdent que de deux points.

Un match nul entre les Anglais et les Irlandais donnerait même la première place aux Français.

La cinquième série de matches aura lieu dans quatre semaines les 11, 12 et 13 janvier.

Edité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant