Rugby: la suspension de Simmons réduite de huit à cinq semaines

le
0

LONDRES (Reuters) - La suspension de huit semaines infligée au deuxième ligne australien Rob Simmons pour un plaquage-cathédrale sur le Français Yannick Nyanga a été réduite à cinq semaines en appel, a annoncé mercredi l'IRB.

Sanctionné dès le premier match de la tournée d'automne en Europe de l'Australie, le 10 novembre, Simmons a déjà été privé des tests contre l'Angleterre et l'Italie et manquera le dernier de la série contre le Pays de Galles, samedi. Il pourra rejouer à partir du 4 février.

L'Australie sera également privée samedi d'un autre deuxième ligne, Sitaleki Timani qui a été suspendu pour une semaine mercredi pour avoir frappé un adversaire lors du test contre l'Italie, samedi dernier.

Le sélectionneur des Wallabies, Robbie Deans, n'aura à sa disposition que deux joueurs de deuxième ligne valides, Nathan Sharpe et Cadeyrn Neville.

Service des sports, Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant