Rugby : la France termine 2013 par une défaite contre l'Afrique du Sud (10-19)

le
0
Rugby : la France termine 2013 par une défaite contre l'Afrique du Sud (10-19)
Rugby : la France termine 2013 par une défaite contre l'Afrique du Sud (10-19)

La tournée d'automne du XV de France s'est achevée samedi soir au Stade de France par une défaite face à l'Afrique du Sud (10-19). Les espoirs nés de la victoire contre le Tonga il y a huit jours ont été douchés par les Springboks qui ont toujours fait la course en tête lors de cette rencontre. L'équipe de Philippe Saint-André termine l'année 2013 sur un bilan bien sombre : huit défaites, un match nul et deux succès seulement. A deux ans de la Coupe du monde, il n'y pas de quoi pavoiser.

Pour trouver trace d'un exercice aussi sombre, il faut remonter à 1980 et un maigre succès dans une année qui ne comptait que six matches. Le futur pourrait être encore plus cruel pour ce XV de France en maturation, qui recevra l'Angleterre le 2 février dès son entrée dans le Tournoi des six nations-2014. Un nouvel échec, contre une équipe en forme et redoutable, pourrait obérer toute la compétition et faire vaciller davantage la lueur de confiance qui anime ces jeunes Bleus.

Les partenaires de Thierry Dusautoir pouvaient pourtant légitimement croire à un déclic face à l'Afrique du Sud, la deuxième nation mondiale, et ainsi ouvrir une lucarne heureuse sur l'horizon.

Des Bleus fébriles

Las ! Les hommes de Philippe Saint-André ont paru parfois dépassé par l'enjeu, fébriles ou empruntés. En face, les Sud-Africains, sans imagination, n'ont eu qu'à se baisser pour cueillir une victoire un peu improbable.

Impeccables dans le combat, les Français ont en effet monopolisé le ballon et le terrain, avec plus de 70% d'occupation et de possession en première période. Ils ont tenu bon sur le secteur de la touche et se sont montrés dominateurs dans le secteur de la mêlée fermée.

Ils ont tenté d'animer une partie qui aurait pu sombrer dans l'ennui s'il avait fallu s'en remettre aux seules intentions Springboks. Pour rien, au final.

Un essai encaissé d'entrée

Preuve de leur nervosité, les Français encaissaient un essai ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant