Rugby : l'Angleterre de retour aux affaires !

le , mis à jour le
0
George Kruis, auteur du premier essai, et les Anglais ont réussi leurs débuts dans le Tournoi des 6 Nations.
George Kruis, auteur du premier essai, et les Anglais ont réussi leurs débuts dans le Tournoi des 6 Nations.

En Angleterre, l'après-Coupe du monde n'a pas été suivie par une révolution comme en France. Eddie Jones, qui a remplacé Stuart Lancaster à la tête de la sélection, a misé sur la continuité : il a aligné à Murrayfield quatorze mondialistes dans son XV de départ. Et face à des Écossais enthousiastes après leur quart de finale de Coupe du monde, la discipline anglaise et sa rigueur ont payé (9-15). Gestionnaire, rigoureux, le XV de la Rose a géré son effort en devant parfois s'employer pour retenir les ardeurs des coéquipiers de Laidlaw. Retour sur un match intense où les Écossais n'ont jamais baissé les bras.

Kruis, le premier essai

En début de match, le XV de la Rose contrôle les débats avec 81 % de la possession dans les dix premières minutes ! Il faut néanmoins attendre quatre minutes de plus pour que les Anglais débloquent leur compteur. La seconde ligne atteint les cinq derniers mètres en force avant que Kruis aplatit le premier essai du match (0-5, 15e). Farrell transforme dans la foulée (0-7, 15e).

Combatifs, les Écossais équilibrent ensuite les débats. Laidlaw réussit une pénalité (3-7, 17e), Maitland est arrêté à quelques mètres de l'en-but (20e) et la mêlée est récompensée (37e). Laidlaw réussit une nouvelle tentative (6-7, 36e) malgré un précédent échec (29e). Juste avant la fin de la mi-temps, les Écossais pressent mais Russell manque son drop.

Nowell...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant