Rugby - H Cup : Toulon se rapproche (encore) du toit de l'Europe !

le
0
Une nouvelle fois exceptionnel, Wilkinson a permis à Toulon d'engranger les points, de battre le Munster et d'accéder en finale.
Une nouvelle fois exceptionnel, Wilkinson a permis à Toulon d'engranger les points, de battre le Munster et d'accéder en finale.

Cet après-midi, le Pilou-Pilou est de nouveau l'hymne du rugby français. Un cri du coeur, de conviction, illustration de la qualité de ce qui se fait de mieux dans la France du rugby. Les Toulonnais se sont offert un ticket pour leur deuxième finale consécutive de H-Cup face aux Saracens au terme d'un match irrespirable où ils ont battu un Munster plus que valeureux (24-16). L'occasion de sauver l'honneur des Toulousains éliminés sans pitié en quart de finale par la formation irlandaise (47 points et 6 essais encaissés) qui a mordu la poussière sous le soleil provençal. Le RCT a tout montré : de la sérénité, du talent en première mi-temps, du sang-froid et de la solidité dans le deuxième acte. Et ce, comme l'an passé à ce même stade, avec un Wilkinson étincelant et décisif.

La maîtrise du premier acte

En première mi-temps, les Toulonnais prennent rapidement les commandes de la rencontre. Solides défensivement en empêchant le Munster de développer son jeu dans l'axe ou sur mêlée, forts en attaque à l'image des percées de Bastareaud, les Toulonnais laissent à Wilkinson le soin de s'occuper du score. L'Anglais, toujours aussi talentueux, ne manque qu'une seule tentative (24e), mais en passe cinq dans le premier acte (6e, 19e, 27e, 36e). Mieux, après un en-avant de Coughlan, les Toulonnais lui offrent l'occasion d'un drop à 35 mètres qui fend le ciel phocéen (31e). En face, Keatley tente de rester dans le rythme (pénalités à la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant