RUGBY-H Cup: Montpellier à l'usure, Castres en costaud

le
0
RUGBY-H Cup: Montpellier à l'usure, Castres en costaud
RUGBY-H Cup: Montpellier à l'usure, Castres en costaud

Montpellier et Castres ont parfaitement négocié samedi leur entame en coupe d'Europe (H Cup). Les Héraultais ont fait joué l'expérience pour faire plier les Italiens de Trévise (27-10). Quant au champion de France en titre, il a tenu son rang face au club anglais de Northampton au stade Pierre-Antoine (19-13, un essai de chaque côté). Perpignan, longtemps en tête sur le terrain de Gloucester, a abandonné ses illusions dans les dernières minutes (27-22).

Face à un habitué des joutes européennes, les Castrais ont avant tout fait preuve de générosité dans le combat défensif malgré leurs difficultés en conquête. « On avait à c?ur de se racheter par rapport à la semaine dernière (NDLR : défaite 34-0 à Brive en Top 14 samedi dernier) et de sortir quelque chose de positif, explique le trois-quart aile Romain Martial, auteur du seul essai français du match. Je crois que c'est chose faite ». Le champion de France en titre, éliminé au stade des poules l'an dernier, se rendra samedi prochain sur la pelouse des Irlandais du Leinster avant de retrouver les Gallois d'Ospreys en décembre.

Montpellier à l'usure

Le Montpellier Rugby n'a pas eu à forcer son talent pour l'emporter face à Trévise (27-10), au terme de la première confrontation de leur histoire. Jamais vraiment inquiétés, les hommes de Fabien Galthié ont validé leur succès en deuxième mi-temps grâce aux deux essais inscrits par Jonathan Pelissié (66e) et Thomas Combezou (72e).

Mais dans une poule 5 où figurent également les Anglais du Leicester et les Irlandais de l'Ulster, l'absence d'un bonus offensif pourtant à leur portée aujourd'hui pourrait s'avérer préjudiciable par la suite : « C'était un point important pour nous dans la course à la qualification », regrettait le capitaine héraultais Fulgence Ouedraogo, agacé par « l'indiscipline » de son équipe au Stadio Comunale di Monigo. L'essai italien de Christian Loamanu, encaissé en fin de match ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant