Rugby - Guy Novès : "Mon équipe ne m'a jamais déçu"

le
0
Guy Novès, entraîneur du Stade toulousain depuis 1993, revient sur les critiques du début de saison : Ça a été une forme de jouissance de voir certains exprimer des réflexions parfois aussi déplac&eac
Guy Novès, entraîneur du Stade toulousain depuis 1993, revient sur les critiques du début de saison : Ça a été une forme de jouissance de voir certains exprimer des réflexions parfois aussi déplac&eac

Au stade Ernest-Wallon en ce mardi midi, il flotte un air de légèreté. Il y a, certes, le soleil qui inonde la pelouse de l'antre du Stade toulousain, mais aussi le bon goût de la victoire. Car Toulouse vient de remporter ses deux dernières rencontres, face au Stade français - dont le résumé passe en boucle dans le restaurant du club - et contre Toulon dimanche dernier. De quoi faire taire les critiques au sujet de l'équipe qui a encaissé cinq revers consécutifs entre la 2e et la 7e journée. Guy Novès, plus de quarante ans au club - dont vingt et un en tant qu'entraîneur de l'équipe fanion -, a assisté à la victoire contre le champion de France depuis les tribunes, où il purgeait pour la première fois de sa carrière un match de suspension. C'est également depuis les travées du stade que cet homme, qui représente à lui seul le modèle toulousain, a répondu longuement aux questions du Point.fr. Le début de saison compliqué, la formation, le modèle économique des clubs, sa longévité : avec le sourire, il n'élude aucun sujet et partage la passion qui l'a toujours animé. Le début de saison : "On a su faire appel à nos valeurs" De la 2e à la 7e journée de championnat, le Stade toulousain n'a connu que la défaite. Un échec à domicile (contre Clermont 9-13) et quatre à l'extérieur (La Rochelle, Brive, Racing-Métro et Bayonne) : la série noire, qui a poussé le club en position de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant