Rugby: Edimbourg élimine le Stade Toulousain en Coupe d'Europe

le
0

EDIMBOURG (Reuters) - Le Stade Toulousain, quatre fois sacré sur le continent européen, a été évincé de la Coupe d'Europe de rugby samedi dès les quarts de finale, en s'inclinant face à Edimbourg dans l'enceinte de Murrayfield (19-14).

Peu intimidés, les Ecossais, qui jouaient en noir et rouge, les couleurs habituelles de Toulouse, ont bénéficié de la maladresse de leurs adversaires pour atteindre le dernier carré de la compétition pour la première fois de leur histoire.

Devant son public, Edimbourg, qui n'avait plus goûté aux quarts de finale depuis huit ans, a lancé la partie dès la deuxième minute, grâce à un essai du demi de mêlée Mike Blair, après une chandelle mal récupérée par les Toulousains.

Peu à peu, les joueurs de Guy Novès se sont mis en route et ont fini par reprendre les commandes, notamment grâce à un essai de l'ailier Timoci Matanavou (31e), mais ils ont plié en deuxième période, sous les coups du buteur Greig Laidlaw.

L'ouvreur international a inscrit un total de 14 points (une transformation, un drop et trois pénalités). Son vis-à-vis, Lionel Beauxis, a de son côté passé trois pénalités, insuffisantes pour se qualifier pour les demi-finales.

"Il faut admettre que, sur ce match, la victoire revient à ceux qui ont été les meilleurs", a reconnu Guy Novès au micro de Canal +.

"La seconde mi-temps était très loin du niveau auquel on est habitués", a-t-il ajouté, une allusion aux nombreuses maladresses commises par ses joueurs.

Edimbourg rencontrera au prochain tour le vainqueur du quart de finale 100% irlandais entre le Munster et l'Ulster dimanche après-midi (coup d'envoi à 12h45 GMT).

Clermont, qui défendra ses chances en Angleterre sur la pelouse des Saracens dimanche, est le dernier représentant du Top 14 en Coupe d'Europe.

Le dernier quart oppose samedi à Dublin le Leinster à Cardiff.

Simon Carraud pour le service français, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant