Rugby: du sang neuf pour la tournée d'été du XV de France

le
0
SAINT-ANDRÉ INJECTE DU SANG NEUF DANS LE XV DE FRANCE
SAINT-ANDRÉ INJECTE DU SANG NEUF DANS LE XV DE FRANCE

par Cecile Grès

MARCOUSSIS, Essonne (Reuters) - Le sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André, a réservé quelques surprises mardi au moment de révéler les noms des 35 joueurs retenus pour aller défier les All Blacks champions du monde lors de la tournée d'été en Nouvelle-Zélande.

Au premier rang des surprises, l'ouverture, pour laquelle il a choisi de se passer de François Trinh-Duc, 48 sélections et présent dans toutes les compétitions internationales depuis 2008.

"On a pris la décision de le laisser se reposer, on le connaît bien, il n'a pas arrêté depuis cinq ans, et puis on avait envie de voir d'autres profils à ce poste", a expliqué Philippe Saint-André, qui partira donc avec Frédéric Michalak et deux nouveaux, Camille Lopez (Bordeaux) et Rémi Talès (Castres).

"Lopez a fait une excellente saison avec Bordeaux et Talès est l'homme en forme du moment, il a même été capitaine de Castres la semaine dernière lors du barrage face à Montpellier", a expliqué le sélectionneur.

Il a néanmoins reconnu que le choix avait été difficile. "Pour tout vous avouer, Jonathan Wisniewski est vraiment passé à pas grand-chose mais ils étaient trois pour deux places, il a fallu choisir."

L'ouvreur du Racing Métro passe donc encore une fois à côté du maillot bleu mais fait partie de la fameuse liste cachée de Saint-André, tout comme le troisième ligne Damien Chouly, les demi de mêlée Sébastien Tillous-Borde et Jean-Marc Doussain ou encore le pilier Rabah Slimani.

"On a plein de joueurs en stand-by, il se peut qu'il y ait des changements avant le départ", a concédé Saint-André.

Un premier groupe partira le 28 mai et un autre, constitué de ceux qui joueront la finale de Top 14 avec leur club le 1er juin, cinq jours plus tard.

"MÉLANGER ENTRE ANCIENS ET NOUVEAUX"

Après avoir sélectionné le troisième ligne sud-africain Antonie Claassen pour le Tournoi des Six Nations, Philippe Saint-André continue de profiter de la règle autorisant un joueur étranger à évoluer en équipe de France selon certains critères.

Claassen fera de nouveau partie du voyage et deux autres Sud-Africains l'accompagneront, Daniel Kötze (Clermont) et Bernard Le Roux (Racing Métro), ainsi que le Fidjien de Clermont, Noa Nakaitaci.

Un choix que Philippe Saint-André assume.

"J'ai eu la chance de jouer avec Eric Melville ou Abdelatif Benazzi, des joueurs qui donnaient 250% pour le maillot et pour l'équipe de France", a-t-il expliqué.

"On sait qu'en Nouvelle-Zélande, on va prendre les All Blacks dans le buffet, il nous fallait des joueurs puissants."

Avec 24 joueurs encore en course dans le Top 14, la H-Cup et le Challenge Européen, la question de la fraîcheur physique a été épineuse pour le staff technique.

"En première ligne, on a quatre Clermontois, qui jouent la finale de Coupe d'Europe et qui sont susceptibles d'être en finale de Top 14, alors forcément on va devoir mélanger entre anciens et nouveaux", a encore expliqué Philippe Saint-André.

Enfin, la dernière surprise concerne Gaël Fickou, censé participer à la Coupe du monde des moins de 20 ans du 5 au 23 juin mais qui partira finalement avec les grands Bleus.

"L'équipe première passe avant tout, c'est la priorité", a rappelé Philippe Saint-André. "C'est l'avant-dernière tournée avant la Coupe du monde 2015, on a besoin de faire jouer les joueurs de demain."

Demain n'est pas loin pour les nouveaux venus qui s'envoleront pour un voyage de quatre semaines au cours desquelles ils affronteront à trois reprises les All Blacks (8, 15 et 22 juin) et une fois les Auckland Blues, franchise néo-zélandaise évoluant en Super Rugby (11 juin).

La liste des 35 joueurs retenus :

AVANTS

1. Eddy Ben Arous (Racing Métro 92), 2. Vincent Debaty (Clermont), 3. Thomas Domingo (Clermont), 4. Guilhem Guirado (Perpignan), 5. Benjamin Kayser (Clermont), 6. Dimitri Szarzewski (Racing Metro 92), 7. Luc Ducalcon (Racing Metro 92), 8. Daniel Kotze (Clermont), 9. Nicolas Mas (Perpignan), 10. Alexandre Flanquart (Stade Français), 11. Yoann Maestri (Toulouse), 12. Christophe Samson (Castres), 13. Sébastien Vahaamahina (Perpignan), 14. Yannick Nyanga (Toulouse), 15. Fulgence Ouedraogo (Montpellier), 16. Thierry Dusautoir (Toulouse, cap), 17. Bernard Le Roux (Racing Métro 92), 18. Antonie Claassen (Castres), 19. Louis Picamoles (Toulouse)

ARRIÈRES

20. Maxime Machenaud (Racing Métro 92), 21. Morgan Parra (Clermont), 22. Frédéric Michalak (Toulon), 23. Camille Lopez (Bordeaux-Bègles), 24. Rémi Talès (Castres), 25. Mathieu Bastareaud (Toulon), 26. Gaël Fickou (Toulouse), 27. Wesley Fofana (Clermont), 28. Florian Fritz (Toulouse), 29. Maxime Mermoz (Toulon), 30. Maxime Médard (Toulouse), 31. Noa Nakaitaci (Clermont), 32. Alexis Palisson (Toulon), 33. Adrien Plante (Perpignan), 34. Brice Dulin (Castres), 35. Yoann Huget (Toulouse).

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant