Rugby, Coupe d'Europe : Toulon rejoint Clermont en finale

le
0
Rugby, Coupe d'Europe : Toulon rejoint Clermont en finale
Rugby, Coupe d'Europe : Toulon rejoint Clermont en finale

Toulon s'est fait peur. Longtemps menés par le Leinster ce dimanche au stade Vélodrome à marseille, les Toulonnais ont fait la différence en prolongation (25-20) pour se qualifier pour leur troisième finale de coupe d'Europe consécutive.

Sous la pluie, le RCT a fait preuve de beaucoup de maladresse en début de partie, multipliant les fautes de main et les passes approximatives. Les Varois se sont également montrés indisciplinés dans les phases de ruck, ce qui a permis au trois-quarts centre irlandais Madigan d'inscrire trois pénalités (11e, 19e et 24e), contre seulement deux pour Halfpenny (8e et 30e) côté toulonnais.

 Menés à la pause (6-9), les hommes de Bernard Laporte ont continué à déjouer au retour des vestiaires. Incapables d'accélérer le jeu et de déborder l'imperméable défense du Leinster, ils s'en sont remis au pied de leur buteur Halfpenny pour égaliser puis prendre l'avantage à l'entame du dernier quart d'heure (12-9, 68e).

 Mais le Leinster, extrêmement réaliste, est revenu dans la foulée, toujours grâce à la botte de Madigan (12-12, 70e). Dans les dernières minutes, les deux équipes ont bénéficié d'une balle de match, mais le drop de Gopperth côté irlandais comme la pénalité de Delon Armitage côté toulonnais sont passés à côté des perches.

 Le RCT a attendu la prolongation, la troisième de l'histoire des demi-finales de la coupe d'Europe, pour faire la différence. Alors qu'Halfpenny avait transformé deux nouvelles pénalités, contre une seule côté irlandais (18-15, 89e), Habana a intercepté une mauvaise passe de Madigan et a aplati dans l'en-but après un sprint de 50 mètres (25-15, 90e).

 Malgré la belle réaction irlandaise et l'essai d'O'Brien (25-20, 95e), Toulon rejoint Clermont en finale de la coupe d'Europe, pour la revanche de 2013 qui avait vu les Toulonnais s'imposer d'un point (16-15). « C'est génial de gagner une demi-finale en prolongation, s'est réjoui Halfpenny sur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant