Rugby - Coupe d'Europe : Michalak brille, Toulon retrouve les demies !

le
0
Giteau et Toulon s'imposent face aux London Wasps (32-18).
Giteau et Toulon s'imposent face aux London Wasps (32-18).

Le RC Toulon est un géant, un rouleau compresseur bâtit pour conquérir, une troisième fois de suite, la Coupe d'Europe. Contre les Wasps en quart, les Toulonnais s'imposent à Mayol (32-18) après une première mi-temps au goût de récital (22-6) et une seconde période plus agitée, conclue par un essai du roc Ali Williams à trois minutes du terme du match. Pour la première fois depuis la retraite de Jonny Wilkinson, Toulon retrouvait les matches couperets. Mais, comme l'Anglais - qui cumulait 6 3% de réussite dans ce type de match - Frédéric Michalak n'a pas tremblé. Mieux, il s'est offert un sans-faute. Magistral, il donne rendez-vous pour la fin de saison toulousaine et envoie un message fort à Philippe Saint-André, empêtré dans son choix cornélien pour déterminer son buteur au Mondial. C'est aussi ça le luxe des grandes équipes : permettre à chacune de ses stars de briller quand il le faut. Retour sur un match qui avait tous les ingrédients pour enflammer le stade Mayol. Bastareaud aplatit, Michalak enchaîne En première mi-temps, le RCT ne perd pas de temps avant d'imprimer son rythme. À la suite d'une touche, Steffon Armitage s'échappe dans l'intervalle et Bastareaud est à la conclusion, toute en puissance, pour aplatir entre les perches. Dans la foulée, Michalak entre en scène : sa transformation est le premier coup de pied d'une longue série (17e, 23e, 28e, 35e, 38e) qui permet au RCT de mener logiquement à la pause (22-6). Lozowski a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant