Rugby - Christian Labit : "Guy Novès peut être très dur"

le
0
Si tu ne rentres pas dans le cadre qu?il a institué, Guy Novès peut être excessif, explique Christian Labit, ex-joueur du Stade toulousain.
Si tu ne rentres pas dans le cadre qu?il a institué, Guy Novès peut être excessif, explique Christian Labit, ex-joueur du Stade toulousain.

Les Français, surtout les aficionados du ballon ovale, commencent à s'habituer au nouveau rôle de Guy Novès. Fini, les pelouses de top 14 et de Coupe d'Europe qu'il a écumées pendant un quart de siècle avec le Stade toulousain, place à l'équipe de France. En deux matches ? une victoire étriquée contre l'Italie (23-21) et un succès de prestige face à l'Irlande (10-9) ?, Guy Novès a tenté d'apporter sa science du jeu au service d'un collectif qui peine encore à convaincre. Alors que les Bleus défient le Pays de Galles à Cardiff ce vendredi soir (à suivre en direct dès 21 h 5 sur Le Point.fr), Christian Labit, qui a côtoyé Guy Novès à Toulouse entre 1997 et 2005, revient sur le caractère de cet entraîneur atypique.

Son rôle. « À Toulouse, Guy Novès avait plus un rôle de manager que d'entraîneur. Certes, il a une capacité à tout s'approprier, mais il l'a toujours fait avec succès. Comme tous les gagnants, il est excessif et a donc de bons et de mauvais côtés. Mais quand tu réponds à ses attentes, il est toujours positif. »

Sa façon d'être. « Si tu ne rentres pas dans le cadre qu'il a institué, Guy Novès peut être excessif. Avec son caractère bien trempé, il sait imposer sa philosophie coûte que coûte. Moi, ça m'a convenu, on s'entend bien sur et en dehors du terrain. En revanche, sans une passion débordante pour la victoire, tu vas forcément...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant