Rugby Championship : Les All Blacks maîtrisent l'Argentine

le
0
Rugby Championship : Les All Blacks maîtrisent l'Argentine
Rugby Championship : Les All Blacks maîtrisent l'Argentine

La Nouvelle-Zélande a dominé l'Argentine (36-17) à l'occasion de la pénultième journée du Rugby Championship, samedi à Buenos Aires.

Implacable. Les All Blacks n'ont pas levé le pied samedi en inscrivant cinq essais à l'Argentine, lors de l'avant-dernière journée du Rugby Championship. Assurée du titre depuis la semaine dernière, la Nouvelle-Zélande a gagné son cinquième match en autant de rencontres rencontres de Rugby Championship.  Le sélectionneur Steve Hansen s'était pourtant passé de plusieurs titulaires en prévision des tests de novembre. Solides en défense pendant près d'une demi-heure, les Pumas ont longtemps contenu les assauts répétés de leurs adversaires. Puis à la suite d'un regroupement proche de l'en-but, TJ Perenara éjectait la balle pour l'ouvreur Barrett, qui servait le centre Lienert-Brown pour son premier essai en sélection. Plusieurs actions de classe s'enchaînaient dans les 22 mètres argentins et les All Blacks perçaient la défense à trois reprises avant le repos (29-3).

l'Argentine bute contre un mur

Asphyxiés, les Pumas encaissaient un cinquième essai, l'œuvre de Smith, au retour des vestiaires, avant de trouver la faille, enfin. Profitant de l'exclusion temporaire de Cole pour un mauvais geste sur Sanchez, les joueurs de Daniel Hourcade franchissaient la ligne dans le sillage d'un pack dominant. En supériorité numérique pendant plus de vingt minutes, l'Argentine se heurtait ensuite à un mur en défense et ce n'est qu'à 15 contre 15 que Sanchez servait sur un plateau son arrière Tuculet pour le deuxième essai des Pumas, le dernier de cette partie. Lors de la dernière journée, l'Argentine recevra l'Australie, à Twickenham, samedi prochain. Les Néo-Zélandais auront eux l'occasion d'égaler le record de succès de rang (17),en Afrique du Sud.

   
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant