Rugby: Biarritz renonce à faire jouer le derby basque à Anoeta

le
0

BORDEAUX (Reuters) - Le Biarritz Olympique a annoncé mardi qu'il renonçait à faire jouer le match aller du derby basque de rugby contre l'Aviron Bayonnais à Anoeta, stade du club espagnol de football de la Real Sociedad à Saint-Sébastien, au Pays basque espagnol.

"La décision vient d'être prise. Le match est déplacé à Aguilera (à Biarritz), même jour, même heure" (dimanche à 17h00 heure locale, 15h00 GMT), a déclaré une porte-parole du BO.

"La délocalisation d'un match à Anoeta est avant tout décidée pour permettre au plus grand nombre de supporters des deux clubs de participer à une véritable fête du rugby basque comme cela avait pu être le cas lors des précédents derbys joués à San Sebastian", a un peu plus tard expliqué le club dans un communiqué.

"Malheureusement, dans un contexte sportif difficile, l'engouement pour une telle délocalisation ne se constate pas cette saison", ajoute-t-il.

Le Stade d'Anoeta a une capacité de plus de 30.000 spectateurs contre environ 13.500 au Stade Aguilera de Biarritz.

Le Biarritz olympique et l'Aviron bayonnais y organisent des matches du Top 14 et de la Coupe d'Europe depuis 2005.

Imanol Harinordoquy, capitaine de Biarritz, avait émis des doutes sur la tenue de ce derby à Saint-Sébastien lors de la réunion de lancement de la Coupe d'Europe organisée lundi à Paris.

"On a déjà joué ce match à Anoeta. Je ne sais pas si c'est une bonne chose parce que je crois qu'il n'y a pas grand monde qui va faire le déplacement puisque c'est un dimanche à cinq heures", avait-il dit.

"On aime aller à Anoeta parce que ça se mérite d'aller jouer à Anoeta, notamment pour les quarts de finale de Coupe d'Europe. Maintenant, c'est un derby contre Bayonne, j'aurais quand même préféré qu'on le joue à Aguilera et que ça soit rempli, avec le soutien du public", avait-il ajouté.

Claude Canellas à Bordeaux et Jean-Paul Couret à Paris

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant